13 Mai 2021

Une congolaise Directrice Executive mondiale des diamantaires

Économie le 28/02/2017 à 13h08
Une congolaise Directrice Executive mondiale des diamantaires Marie-Chantal Kaninda (photo) a été nommée par le Conseil Mondial du Diamant (WDC) au poste de Directrice exécutive ce lundi 27 février 2017. 

Elle devient ainsi l'avocate mondiale des industriels de la joaillerie et du diamant, notamment dans la réforme du Processus de Kimberley.

Choisie pour son expérience de plus de 20 ans (De Beers, AngloGold Ashanti, Rio Tinto) et son engagement dans les questions d’éthique et d’anti-corruption, elle est depuis 2012 à la tête de l’Initiative anti-corruption dans le secteur privé en RDC.

"Nous sommes ravis d’avoir comme Directrice exécutive une personne avec le parcours et l’expérience de Mme Kaninda", a déclaré Andrey Polyakov, "son point de vue sera précieux pour aborder la réforme du Processus de Kimberley qui débutera cette année".

Créé en 2000, le World Diamond Council a pour principale vocation de lutter contre le commerce des diamants de conflits, source de financements du terrorisme et des rébellions en Afrique. 

C'est le WDC qui a contribué à l’élaboration du Processus de Kimberley, procédure internationale de traçabilité des diamants bruts. 

Marie-Chantal Kaninda remplace Patricia Syvrud (USA). Elle prendra ses fonctions le 1er mars.


En exclusivité, la première réaction de Marie-Chantal Kaninda, jointe à New-York par TOP CONGO FM :

Dans la même rubrique
  • « Nos richesses profitent plutôt à des entreprises étrangères » (Wameso)

    le 20/04/2021 à 22h02

  • Plus de 1500 hectares de maïs abandonnés au parc de Bukanga Lonzo (Député)

    le 07/04/2021 à 18h42

  • Finances publiques, « le travail de l'ODEP contient beaucoup de contre vérités » (FGDPS)

    le 07/04/2021 à 18h34