25 Février 2021

Quartier général avancé à Beni et opérations conjointes FARDC-MONUSCO, décide le Conseil de sécurité

Grands lacs le 25/11/2019 à 19h01
Quartier général avancé à Beni et opérations conjointes FARDC-MONUSCO, décide le Conseil de sécurité
« À l'issue de la réunion de quelques heures, deux principales résolutions ont été prises quant à ce, à savoir: l'installation d'un quartier général avancé des forces armées à Beni et la mise en œuvre d'opérations conjointes entre l'armée nationale et la MONUSCO afin d'assurer la paix et la sécurité à la population civile de Beni », informe la Présidence de la République.

Le chef de l'État a convoqué, en urgence, une réunion du Conseil de sécurité ce lundi 25 novembre à Kinshasa. D'après les services de communication de la Présidence de la République, cette rencontre avait pour unique point « la situation sécuritaire préoccupante dans la ville de Béni afin d'arrêter des nouvelles stratégies pour faire revenir le calme dans ce coin de la République ».
 
En effet, ce territoire du Nord-Kivu fait face, ces derniers jours, à des attaques meurtrières des présumés combattants ADF et à des manifestations de protestation de la population, particulièrement remontée contre la MONUSCO. 

C’est dans ce cadre que la représentante du secrétaire général des Nations unies et Chef de la mission onusienne en RDC, a participé à cette réunion, pour le moins, spéciale.

Le Vice-Premier Ministre, ministre de l'intérieur et sécurité, Gilbert Kankonde, le ministre de la défense Aimé Ngoy Mukena, l’administrateur général de l'agence nationale de renseignements, le chef d'État-Major général des FARDC, le conseiller spécial en matière de sécurité du chef de l’État ainsi que les chefs de corps de l'Armée et de la Police ont pris part à la dite réunion, renseigne la Présidence

« Ce lundi, la population de Beni s'est réveillée avec des pleurs à la suite des tueries sauvages perpétrées par des rebelles ADF, en débandade à la suite de l'offensive généralisée que mènent les FARDC »,
ajoute-t-elle.
Dans la même rubrique
  • Les chefs d’états des Grands lacs déterminés à éradiquer les groupes armés

    le 07/10/2020 à 23h03

  • Mini-Sommet de Goma ouvert sans le Chef d'Etat Burundais

    le 07/10/2020 à 16h54

  • Le mini-Sommet de Goma vise à raffermir les relations de bon voisinage (Nzeza)

    le 07/10/2020 à 16h54