6 Février 2023

Massacres du Kasai, premières condamnations

Justice le 06/07/2017 à 18h44
Massacres du Kasai, premières condamnations Elles ne visent que des militaires FARDC.

Accusés du massacre de Mwanza Lomba, 7 militaires accusés ont été reconnus coupables de meurtres et dissipation de munitions de guerre.

Ils ont été condamnés à des peines allant de 15 ans de prison à la perpétuité. 

Un adjudant chargé de garder le véhicule et les munitions pendant les faits a été acquitté, un autre a été condamné à un an de prison ferme et un an avec sursis pour ne pas avoir dénoncé le crime commis.

Le procès s'est tenu devant le tribunal militaire de Mbuji-Mayi (Kasai Oriental) et faisait suite à la diffusion d'une vidéo dans laquelle on voyait ces 7 militaires tirer sur des villageois sans armes, miliciens présumés, dans le village de la province du Kasaï Oriental.
Dans la même rubrique
  • 5 ans de prison pour corruption au gérant d’une société de fabrication des sachets

    le 28/12/2022 à 11h30

  • La RDC sollicite l'extradition du général John Numbi en exil au Zimbabwe (Correspondance)

    le 17/12/2022 à 13h13

  • « Il faut renforcer la sanction contre les magistrats véreux » (Tshisekedi)

    le 12/12/2022 à 13h28