5 Juillet 2022

Les Katangais réunis pour construire une paix intracommunautaire

Politique le 17/05/2022 à 15h49
Les Katangais réunis pour construire une paix intracommunautaire

Plusieurs personnalités issues du Grand Katanga, dont Moïse Katumbi et Jaynet Kabila (photo) se retrouvent à Lubumbashi pour "enterrer la hache de guerre entre Katangais, assurer le dialogue permanent entre Katangais et consolider la cohésion entre les 4 provinces" dont le Haut-Katanga,  Lualaba, Haut-Lomami et Tanganyika, affirme Mgr Fulgence Muteba, archevêque métropolitain de Lubumbashi, initiateur du Forum pour l'unité et la réconciliation des Katangais, expliquant les résultats attendus.

"Le Grand Katanga est miné entre autres par les divisions et les querelles de chacun, la haine et l'enfermement sur soi, les inégalités sociales, les intérêts égoïstes, l'orgueil, la fragilité des convictions, la crise de l'âme Katangaise, l'opportunisme politique", relève-t-il, face à ce réunis au Centre pastoral Mgr Jean-Pierre Tafunga.

Mgr Fulgence Muteba parle aussi du "tâtonnement politique, le contraste entre les richesses du sol et du sous-sol ainsi que la pauvreté croissante de nos populations, l'ébranlement des convictions politiques, la manipulation et le manque d'une vision politique plus large, le manque de courage pour tirer leçon de nos échecs".

Conséquences néfastes

"Nous constatons avec amertume que ce fléau ont des conséquences néfastes sur le bien-être de notre population  Katangaise et vivant au Katanga ainsi que sur la place qu'occupe ou que devrait occuper le Katanga au sein de la RDC", déplore Mgr Fulgence Muteba.

Pour qui, "ces divisions nous distraient de vrais enjeux et donnent l'occasion aux pêcheurs en eau trouble de faire main basse sur nos richesses du sol et du sous-sol".

Eddy Kapend en colère

"Réunir les gens pour parler des choses qui n'ont aucun intérêt pour la République, c'est dangereux", estime, le Colonel Eddy Kapend, qui était face à la presse ce mardi à Kinshasa.

"Dès lors que les provinces ont été démembrées, il n'y a plus lieu de parler de Grand Katanga, Grand Bandundu. Le Congo est un grand ensemble".

Ce compagnon de Mzee Laurent-Désiré Kabila (Chef de l'État assassiné à son bureau) originaire du Katanga également, s'en est ouvertement pris à Mgr Fulgence Muteba, initiateur de ce forum.  

Ouvert ce mardi sous le thème : frères et sœurs un jour, frères et sœurs toujours, ce forum de l'unité et la réconciliation va se clôturer le 19 mai prochain.

Par Barick Bwematelwa
Dans la même rubrique
  • « La gestion actuelle du pays a montré ses limites » (PPRD)

    le 04/07/2022 à 14h49

  • Lumumba inhumé, deuil de 61 ans levé (Tshisekedi)

    le 01/07/2022 à 03h01

  • Le « procès cynique » des 100 jours (Vital Kamerhe)

    le 29/06/2022 à 08h45