30 Novembre 2021

Le FCC "refuse de s'engager dans un processus irrégulier de désignation des animateurs de la CENI"

Politique le 16/10/2021 à 18h14
Le FCC

''Nous déclarons notre refus de cautionner la procédure irrégulière et cavalière enclenchée par le bureau de l'Assemblée nationale en enfreignant les prescrits de son règlement intérieur", annonce le Front commun pour le Congo (FCC), plate-forme de Joseph Kabila, dans une déclaration rendue publique dans la soirée de ce  vendredi 15 octobre 2021.

Qui condamne avec la dernière énergie ''le comportement antidémocratique arbitraire et dictatoriale d'un bureau de l'Assemblée nationale au service d'une seule et unique famille politique. Brisant tous les efforts et sacrifices en vue de l'instauration d'un véritable État de droit, de la cohésion nationale et de tous les espoirs de notre peuple quant à son avenir radieux''.

Au soir du jour où était notamment prévue la plénière devant examiner le rapport de la Commission paritaire chargée de désigner les nouveaux animateurs de la CENI, "le FCC réaffirme son adhésion unanime ''à nos déclarations antérieures en rapport avec processus de désignation des animateurs de la CENI. Par la présente déclaration, notre ferme détermination à combattre et à barrer la routew par toutes les voies politiques possible, la dérive dictatoriale qui s'installe notamment à l'Assemblée nationale''.

Le FCC prend cette position, considérant entre autres que "diverses alertes dénonçant la barbarie caractérisant le processus de désignation des animateurs de la CENI, notamment l'institution irrégulière d'une commission paritaire en violation des dispositions pertinentes de la loi portant organisation et fonctionnement de la CENI''.

Mais malgré toutes ces alertes, le FCC déplore "l'indifférence du président du bureau de l'Assemblée nationale à s'affranchir des irrégularités tant décriées, encourageant la composition monolithique d'une commission paritaire ainsi que la volonté manifeste d'imposer un passage en force dans la désignation de susdits animateur de la CENI de la manière non consensuel,''



Dieumerci Lusakumunu

Dans la même rubrique
  • "Moise Katumbi est dans l'Union sacrée" (Muyambo)

    le 29/11/2021 à 20h37

  • « C’est possible d'avancer avec Dénis Kadima » (CENCO)

    le 29/11/2021 à 13h30

  • « Pas de collaboration avec la CENI au stade actuel », insiste l'ECC

    le 28/11/2021 à 20h08