25 Janvier 2021

La vie du Mwami Willy Kaembe Indwe 4 Willy de Masisi (Nord Kivu) en danger

Politique le 25/11/2020 à 12h23
La vie du Mwami Willy Kaembe  Indwe 4 Willy de Masisi (Nord Kivu) en danger

Le Mwami Willy Kaembe indwe 4 accuse le ministre provincial de sécurité, Jean Bosco Sebishimbo d'avoir transféré aux leaders des groupes armés opérant dans cette région, le message confidentiel qu'il lui avait transmis.

« Je suis étonné de constater que le ministre de la sécurité, qui pourtant m'avait demandé de le tenir informé de la situation sécuritaire, s'est permis de transférer les informations confidentielles aux chefs des groupes armés que j'avais dénoncé », a dit à TOP CONGO FM le chef du groupement Bashali  Kaembe dans le territoire de Masisi.


Le message publié sur les réseaux sociaux

Le Mwami de Bashili affirme que les seigneurs de guerre denoncés  lui ont transféré le message confidentiel qu'il avait adressé au Ministre Sebishimbo.

Dans ce message, il faisait le point de la « situation sécuritaire (qui) continue à se détériorer sur le terrain. Le village Tunda Lubale est entre les mains des Nyeganyega (Munyamariba, Appolo...). Ils viennent d'installer une position à Katanda dépassant Osso. Si vous pouvez demander au commandant du régiment de déployer quelques éléments à Mbanamo, cela sauverait la situation et la population rentrerait dans leurs maisons ».

Le Mwami Kaembe, qui dit craindre pour sa sécurité, indique qu’il « n'a plus confiance au pas ministre provincial de la sécurité ».

Contacté par TOP CONGO FM, le ministre provincial de la sécurité et porte-parole du gouvernement du Nord Kivu, Jean Bosco Sebishimbo, n’a pas tenu à s’exprimer.

Par Eric M. Ambago
Dans la même rubrique
  • Le Premier ministre invité mardi à l'Assemblée nationale (Officiel)

    le 24/01/2021 à 17h04

  • Les députés FCC décident de sécher la plénière de ce vendredi

    le 24/01/2021 à 17h03

  • Dépôt de la motion contre le Premier ministre

    le 24/01/2021 à 17h03