13 Mai 2021

Il n'y a jamais eu dédoublement des partis politiques (Boshab)

Politique le 05/05/2016 à 13h36
Il n'y a jamais eu dédoublement des partis politiques (Boshab) Le ministre de l'intérieur, en charge des partis politiques, était ce matin au palais du peuple pour s'expliquer devant les senateurs 

"Il n'y a jamais eu dédoublement des partis politiques en RDC car la loi ne l'autorise pas". 

Le vice premier ministre a demandé des preuves qui l'incriminent comme auteur de dédoublement des partis.

"Apportez moi un arrêté signé par moi, dédoublant un parti politique et je démissionne".

Répondant à une question avec débat à ce sujet,  Evariste Boshab a démenti avoir signé un arrêté dedoublant un parti politique depuis qu'il est à la tête du ministère. 

Quand au cas MSR, "avant, ce parti n'avait pas en RDC d'agrément le reconnaissant comme un parti politique".

Et pour ce qui est du MLC/L, "ce parti est distinct du MLC". 

A la question de savoir pourquoi orienter les partis politiques en conflit vers les cours et tribunaux, ce qui a été qualifié de faux-fuyant, Evariste Boshab a démontré que c'est une démarche normale car "les conflits internes des partis politiques sont de la compétence des tribunaux de grandes instances... Il ne s'agit pas là d'un faux fouillant". 

Dans sa question orale avec débat,  le sénateur Masudi Kalombo Bin Masudi voulait avoir les explications du ministre sur l'arrêté sous son seing en violation de l'article 7 portant fonctionnement des partis politiques, et les mesures que prend le ministère pour gérer les tensions politiques qui résulteraient du dédoublement des partis politiques lors de la campagne électorale. 

En adressant sa question à Evariste Boshab, le sénateur faisait ainsi allusion aux partis politiques exclus l'année dernière de la Majorité présidentielle, ARC, MSR, PDC, UNADEF & UNAFEC.

Pour le sénateur, "ces partis politiques sont victimes de violation de la loi".


Gino Rehema
Dans la même rubrique
  • Cour constitutionnelle, le FCC se contredit?

    le 13/05/2021 à 11h28

  • Le FCC demande à la Cour constitutionnelle d'annuler la destitution de Zoé Kabila

    le 12/05/2021 à 00h05

  • État de siège, une question orale avec débats adressée au Premier ministre

    le 12/05/2021 à 00h03