29 Janvier 2022

Covid-19, toujours pas de réaction au nouveau variant sud-africain en RDC (Officiel)

Coronavirus le 28/11/2021 à 19h41
Covid-19, toujours pas de réaction au nouveau variant sud-africain en RDC (Officiel)

Alors que face à la montée du nombre de nouveaux cas, le ministre de la Santé publique a proposé "la restriction des mouvements des personnes avec possible confinement, renforcement du couvre-feu, limitation des rassemblement, réaménagement du travail dans l'administration, la surveillance renforcée au niveau des frontières avec notamment des tests rapides antigénique ou PCR rapide à l'entrée et à la sortie, surveillance génomique, identification et caractéristiques moléculaires des variant préoccupant venant de l'extérieur ou de l'intérieur", toujours aucune décision n'était prise dimanche soir.

Pourtant au Conseil des ministres de vendredi dernier, Jean-Jacques Mbungani a précisé que ces propositions sont faites "au regard de la montée des taux de contamination en Europe et de la découverte d'un nouveau variant en Afrique australe".


Afrique australe isolée

Les mesures proposées par le ministre ne faisait pas l'objet d'une application immédiate, elles "feront l'objet d'une réunion du comité multisectoriel de riposte pour examen et approbation avant leur mise en œuvre. Elles devraient être complétées par la vaccination qui, elle, pourra ramener progressivement à une vie normale", prévenait le ministre.

Alors que l'Afrique australe est désormais presque isolée du reste du monde suite à la découverte d'un nouveau variant, le B.1.1.529, découvert au Botswana qui fait craindre une nouvelle vague pandémique plus dangereuse que les précédentes.

Les pays d'Europe et d'Asie ont presque tous, depuis, fermé leurs frontières aux pays du sud du continent, tout comme, suivant le pas des USA et du Canada, les pays du continent américain.

Certains pays africains ont aussi pris des décisions similaires.

Alors que l'OMS vient, ce dimanche soir, de lancer un appel afin que les pays ne ferment pas leurs frontières, Israël la première, annonce l'interdiction de son territoire à tout visiteur étranger pendant deux semaines après avoir enregistré son premier cas confirmé de contamination par ce nouveau variant.


Et si la RDC était aussi ainsi isolée?

Alors que le secteur touristique commençait à Palerme à espérer une saison normale, ces interdictions de voyage sont une tragédie pour le gouvernement sud-africain, juste avant l'été austral, quand les parcs animaliers et les hôtels font normalement le plein de touristes.

La RDC qui "devrait prendre des dispositions ce lundi", selon des sources gouvernementales, pourrait elle aussi se retrouver coupée du reste du monde du fait de sa proximité avec l'Afrique du Sud avec qui il y a de fréquents échanges aériens.



Dans la même rubrique
  • Début de la vaccination anti-Covid dans la province du Kwilu

    le 22/01/2022 à 19h03

  • « Le pic est atteint, mais la Covid-19 progresse partout en RDC » (Dr Muyembe)

    le 13/01/2022 à 18h34

  • La Police met en garde ceux qui ne respectent pas les gestes barrières

    le 13/01/2022 à 18h24