29 Janvier 2022

« C'est la 1ère fois que la RDC soit représentée par son Chef de l'État à une COP" (Bazaïba)

International le 04/11/2021 à 15h26
« C'est la 1ère fois que la RDC soit représentée par son Chef de l'État à une COP "Nous reconnaissons que la RDC a été longtemps, depuis des décennies, absente des discussions mondiales (sur le climat). C'est la première fois que la RDC soit représentée au sommet de l'État", se félicite Eve Bazaïba, vice-Première ministre en charge e l'Énvironnement, invitée de l'ÉDITION SPÉCIALE,  sur  TOP CONGO FM, depuis Glasgow, capitale Écossaise où se tient depuis le 1er novembre dernier, la COP26, Conférence internationale sur le changement climatique organisée, chaque  année, par les Nations-Unies.

"Le Chef de l'État (Félix Tshisekedi) est venu personnellement. Il a pris la parole dans différentes instances. Il a réuni les sommités de ce monde
pour parler de l'importance des forêts trop humides (et de notre) programme d'adaptation. Il s'est exprimé en matière d'infrastructures", révèle-t-elle.

"C'est la première fois
", insiste-t-elle, en nuançant, "c'est vrai que nous participions (mais) à un certain niveau" seulement.

RDC, solution au changement climatique
 

Là, "nous pouvons nous féliciter du fait que maintenant nous nous montrons au monde avec des solutions", s'élance la ministre de l'Environnement.

"Nous sommes la solution à la lutte contre le réchauffement climatique
", se targue Eve Bazaïba : "nos ressources naturelles peuvent permettre à atteindre le 1,5 °Celsius d'atténuation de la température planétaire", affirme-t-elle.

En échange, "il faut des compensations pour ceux qui habitent ces forêts et qui doivent les préserver. Là, c'est dans le programme d'adaptation", indique-t-elle encore.

Quant à connaître les moments où ces fameuses compensations pourraient enfin arriver, "nous ne sommes pas encore à la fin des travaux de Glasgow mais nous avons déjà des engagements qui tombent", confie lucide Eve Bazaïba : "nous avons décidé que les déclarations et engagements laissent la place à des réalisations".


Éric Lukoki
Dans la même rubrique
  • Coup d’état au Burkina Faso, Félix Tshisekedi exige la libération du président Kabore

    le 25/01/2022 à 08h59

  • Décès de Monseigneur Desmond Tutu

    le 26/12/2021 à 09h24

  • Réchauffement climatique, « la RDC ne mobilisera que 2 milliards de dollars d'ici 2030 » (Kazadi)

    le 04/11/2021 à 15h29