28 Septembre 2020

Baisse du taux de dollars constaté à Kinshasa

Économie le 02/08/2020 à 21h18
Baisse du taux de dollars constaté à Kinshasa

"Nous avons observé depuis une semaine une tendance à la baisse" du taux de dollars américains à Kinshasa, confirme Jean-Louis Kayembe, directeur général de la Banque centrale du Congo (BCC).

Ce dimanche, un dollar se change jusqu'à 1500 francs congolais alors qu'il y a quelques jours, le taux atteignait jusqu'à 2300 francs congolais pour un dollar.

"C'est la loi de l'offre et de la demande qui produit les effets. Il y a moins de francs congolais et le niveau de l'offre de la devise commence à augmenter", explique, sur TOP CONGO FM, Jean-Louis Kayembe. 

Qui déplore, par la même occasion, la "spéculation des cambistes", mais rassure qu'"il y aura un moment le taux sera stable".

Bien que "les cambistes spéculent à la baisse, comme ils speculaient à la hausse", le DG de la BCC relève tout de même qu'"avec toutes les mesures qui étaient prises, il était normal que le Franc Congolais s'apprécie".


Affichage de taux sur le tableau interdit 

"Il y a 3 jours, nous avons eu réunion avec le DG de la Banque centrale du Congo. Nous avons notamment parlé du problème de tableau. La banque centrale interdit l'affichage de tableau avec taux de dollars", révèle Désiré Loma, président des cambistes du Congo.

Sur TOP CONGO FM, il appelle "la Police à sévir".

À la 41ème réunion du Conseil des ministres tenue vendredi 24 juillet 2020, "le Chef de l’Etat a réitéré l’instruction qu’il avait déjà donnée au Premier ministre de veiller à ce que le ministre des Finances et le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo qui ont la responsabilité de la stabilité de notre monnaie, prennent les mesures appropriées pour arrêter la dépréciation" du francs congolais.

Parce que "le pouvoir d’achat de nos compatriotes, principalement les couches sociales les plus vulnérables et les masses populaires laborieuses qui subissent de plein fouet la dépréciation monétaire, continue de baisser depuis un certain temps".

Par Barick Bwematelwa
Dans la même rubrique
  • Bandundu-ville, hausse des prix des biens de première nécessité

    le 25/09/2020 à 13h21

  • La FEC est apolitique (Yuma)

    le 25/09/2020 à 10h05

  • La FEC favorable au retrait momentané de la RDC de la zone de libre-échange africaine (Yuma)

    le 25/09/2020 à 09h58