28 Septembre 2020

Attaque à mains armées de la résidence de Moïse Katumbi à Lubumbashi (Communiqué)

Politique le 07/08/2020 à 09h27
Attaque à mains armées de la résidence de Moïse Katumbi à Lubumbashi (Communiqué)
"Dans la nuit de mercredi à jeudi 6 août 2020, la résidence du Président de Moïse Katumbi à Lubumbashi a été l'objet de tirs à balles réelles", annoncent, dans un communiqué, José Endundo, Olivier Kamitatu, Christophe Lutundula, Christian  Mwando, Salomon Kalonda et Dieudonné Bolengetenge, qui se présentent comme "le Comité des sages de Ensemble pour la république", parti politique de l'ancien gouverneur de l'ex-Katanga.

"Descendus sur les lieux, les services de P
olice ont constaté qu'une balle a perforé le plafond de la résidence pour atterrir dans la chambre à coucher du président Katumbi", relèvent-ils.

"Moïse Katumbi était à son village à Kashobwe avec sa famille, lors de ces événements. Le pire a donc été évité et aucune victime n'est à déplorer", peut-on lire dans ce communiqué.

Tout en dénonçant avec vigueur l'insécurité "entretenue et manifestement orientée" aujourd'hui contre le président de leur mouvement, les signataires dudit communiqué font savoir que, "quelles que soient l'origine et les motivations des menaces et des intimidation dont il est l'objet, Moïse Katumbi poursuivra, sans désemparer, son combat pour l'avènement de la démocratie,  de l'état de droit et de la bonne gouvernance en RDC".

Du reste, ils demandent "au gouvernement de la République et aux autorités provinciales de prendre toutes les dispositions requises pour sécuriser le président Moïse Katumbi et sa famille".


Eric Lukoki 
Dans la même rubrique
  • Violation de la Constitution, Théodore Ngoy souhaite rencontrer le Chef de l'Etat

    le 28/09/2020 à 14h19

  • Le Chef de l'Etat doit convoquer les consultations nationales (Bahati)

    le 26/09/2020 à 23h16

  • La sortie officielle du parti de Moïse Katumbi pourrait avoir lieu à Kisangani (Kalombo)

    le 26/09/2020 à 22h55